POSSEDER UN CHALET AU BORD DU LAC : BONNE IDEE OU ERREUR ?

It's only fair to share...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Phénomène assez récurent, les constructions en bois deviennent de plus en plus populaires. Impressionnant par leur architecture et par la particularité de leur charpente, ces types de constructions, parmi lesquelles s’inscrit le chalet du bord du lac, présentent de nombreux avantages et intègrent facilement le mode de vie de ses utilisateurs. Mais est-ce toujours intéressant de posséder un chalet au bord du lac ? Quels sont les avantages et les inconvénients de cette construction assez particulière ?

Au cœur des avantages du chalet du bord du lac

Posséder un chalet est pour certains, la meilleure option de constructions qu’ils aient trouvée. Tout aussi particulier, le chalet du lac est l’une des maisons les plus impressionnantes en thème d’architecture et de design. Installé au bord du lac, ce type de construction est, sans aucun doute, un lieu de pure relaxation, où on peut y passer ses temps libres pour se ressourcer. Construit dans le cadre d’une redécouverte de la nature, le chalet du lac permet à son propriétaire de passer de bons temps loin de la ville et de ses vacarmes, du bruit des moteurs et de la pollution. Au-delà de la sérénité qu’il procure, le chalet du lac respecte les conditions de la nature, mais également les normes d’une habitation saine et s’inscrit dans le cadre d’une construction écologique.

Par ailleurs, variable selon le modèle du chalet, il peut donc être facile à installer lorsqu’il vient en kit. Par contre, lorsqu’il ne vient pas en kit, sa construction nécessite l’intervention d’un professionnel du domaine. Au cours de l’installation du chalet du lac, celui-ci ne nécessite pas assez de portances comme dans le cas des maisons ordinaires.

Pourquoi non à la construction d’un chalet au bord du lac ?

Matière biodégradable, la résistance du bois varie en fonction de l’entretien qu’on opère sur lui. Lorsqu’il est soumis aux diverses intempéries, il est livré à lui-même et peut donc facilement ternir et se dégrader. En prenant le chalet du lac, celui-ci est tout proche de l’eau, ce qui rend sa durabilité faible. En effet,

  • Le recours à du bois dur et des matériaux résistant est synonyme de dépenses et donc, le propriétaire doit investir afin que son chalet soit résistant. Aussi, pour éviter de voir les façades du bois ternir (champignons et moisissures), il doit régulièrement le nettoyer pour lui assurer durabilité et longévité.
  • Le renouvellement du bois afin de garantir une meilleure durabilité du chalet est également source de dépenses.
  • Installé au bord de l’eau, le chalet du lac ne présente pas une bonne inertie thermique, car, contraint à la fraicheur de la journée, le bois n’absorbe plus assez de chaleur, et donc la nuit, dégage une fraicheur intense. Ce phénomène amène donc les propriétaires des chalets à installer des cheminées en pierre pour condenser la chaleur.

Malgré les nombreux avantages que présente le chalet du lac, il ne reste pas pour autant une construction particulière. Face à la détérioration que peut subir le bois, il convient de dire qu’il n’est pas une moins différente que les autres types de constructions. Cependant, il procure bonheur et son installation ne coûte pas aussi cher que les autres types de construction.